in , , ,

LoveLove

7 manières de s’occuper de manière productive à Djibouti

Combien de fois avez-vous entendu autour de vous : « A Djibouti ? Il n’ya rien à faire ».  C’est devenu presque une vérité générale. Détrompez-vous, notre ville regorge d’activités que Djibstyle Magazine vous propose de résumer en 7 points.

1. Faire de la marche à pieds entre amis

Le nombre croissant de piétons à la tombée de la nuit ne vous aura sans doute pas échappé. Qu’elle soit sous forme accélérée ou juste récréative, la marche est un bon moyen d’évacuer les tensions de la journée et de sortir de notre train-train sédentaire. Elle permet ainsi de se retrouver à peu de frais entre amis ou en amoureux.

2. S’inscrire à une salle de sport

Pour les adeptes d’activités sportives plus poussées, la ville de Djibouti ne manque pas de salles de sport équipées et accessibles aux femmes comme aux hommes. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets et elles constituent un excellent moyen de se sociabiliser.

3. Prendre des cours de langues

Quant aux activités culturelles, elles ne sont pas en reste dans la capitale. Ces dernières années, de nombreux instituts proposent des cours de soir d’apprentissage ou d’approfondissement linguistique. Dans un monde où la maîtrise de l’anglais est devenue indispensable, étoffer son bagage linguistique n’est surement pas une perte de temps

4. Assister à des spectacles/expositions

Depuis des années, le CCFAR propose maints spectacles et conférences pouvant intéresser les jeunes et moins jeunes. Ces derniers sont diversifiés dans leur thématique et pourraient motiver les plus jeunes à s’intéresser à des sujets autres que scolaires. Dans un cadre plus intimiste, la Villa Camille sert également de lieu à différentes expositions ou discussion. De belles soirées intellectuelles en perspective.

5. Organiser des sorties en plein air/mer

Pour les amateurs d’espace et d’évasion, Djibouti offre un large panel de panorama à visiter. Non, toutes les plages n’ont pas été monopolisées par le port. Située à 20 minutes en voiture de la capitale, la plage de Khor Ambado offre une vue splendide et une sortie de rêve pour tous les amoureux de la mer et de paysage. Coté découverte, Arta n’est qu’à ¾ d’heure de Djibouti pour ceux et celles qui veulent échapper au stress de la ville.

6. Développer une passion pour la photographie

Vous l’aurez compris, les paysages djiboutiens ne demandent qu’à être immortaliser. Et qui de mieux que les Djiboutiens pour accomplir cette tache. Le tout est de maîtriser  le cadrage, la lumière, le lieu et la couleur. Quoi de mieux que la photographie pour figer des instants de nos vies ? Qu’elle soit lifestyle pour les photos plus cocooning ou paysagère, la photographie laisse une large place pour développer une passion, dans un domaine encore très peu exploité à Djibouti.

7. Rejoindre une association

Nous terminons par un domaine qui fait appel au patriotisme de tout un chacun. Partout dans le monde, il existe des groupes communautaires qui donnent de l’impulsion à la société, que ce soit les scouts ou les sororités américaines. La communauté djiboutienne EnergYouth par exemple, est une communauté de jeunes crée par des jeunes pour des jeunes. On peut ainsi s’engager dans les quartiers, les maisons de jeunes, les écoles, voir les communes et ne pas laisser ce potentiel en dormance, dans un pays où dans le cadre du volontariat, il ya une grande place à remplir.

                Pour conclure n’hésitez pas à vous engager dans une activité qui vous fait sortir de votre zone de confort. Notre pays en vaut bien la peine !!!

What do you think?

13 points
Upvote Downvote

Written by ThePrincess

Fan de sport de découvertes et d'écriture, ma passion est de faire découvrir les bon plans et les meilleurs spots de notre belle capitale !!

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Tirage plus que compliqué pour les Requins !!!

Que voir sur Netflix France en janvier 2020 ?